La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 Apprendre l'Hypnose

 Bienvenue sur Apprendre l'Hypnose, votre formation gratuite à l'Hypnose Ericksonienne en ligne !

 

 <<< Soutenez-nous SVP : ce site est gratuit, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+ ! Merci !

 

 

 1. Introduction

 

 L'Hypnose, c'est déjà un mot, une "Nominalisation". Pourquoi une "Nominalisation" ? Parce que l'on peut mettre tellement de choses derrière que cela ne tiendrait pas dans une boîte. C'est un mot vague que l'on peut interpréter et définir à sa sauce.

 

 Plusieurs courants existent : l'Hypnose Classique, dite aussi Traditionnelle. L'Hypnose Ericksonienne à laquelle vous allez vous former via ce site, également l'Hypnose Médicale qui est le plus souvent utilisée dans le cadre du traitement de la douleur.

 

 L'Hypnose Ericksonienne a différentes particularités : la première, évidemment, est qu'elle est issue des travaux de Milton Erickson, Psychiatre Américain qui a passé plus de la moitié de sa vie à redorer le blason de l'Hypnose pour en faire cette approche que nous connaissons aujourd'hui, respectueuse de la personne, qui va dans son sens, qui n'est pas autoritaire comme peut l'être l'Hypnose Classique que l'on rencontre le plus souvent au cours de spectacles. L'Hypnose Ericksonienne est beaucoup plus respectueuse de l'Ecologie de la personne. On va aller dans le sens du sujet, également pour contourner ses barrières conscientes. Elle est basée sur la suggestion indirecte, là où l'Hypnose Classique est le plus souvent basée sur la suggestion directe, ce qui ne signifie pas que nous n'utiliserons pas la suggestion directe en Hypnothérapie ou en Communication Ericksonienne.

 

 Alors, qu'est-ce que la suggestion ? Vous allez prendre conscience ou vous rappeler du fait que nous faisons tous de l'Hypnose, sans même nous en rendre compte :

 

 Dernièrement, jétais en voiture avec ma compagne et j'ai allumé la climatisation. Ma compagne a sorti son pull et l'a mis sur elle. J'ai compris qu'elle avait froid et je lui ai alors demandé si elle souhaitait que j'augmente la température. Voilà un exemple simple de suggestion indirecte non-verbale au quotidien. Vous regardez votre verre à l'apéritif et vous faites comprendre à votre ami que vous avez un peu soif :-) Si vous demandez au serveur d'un restaurant : "je me demandais si le poisson est d'aujourd'hui" : vous ne lui posez pas directement la question mais vous lui faites part de votre questionnement personnel à propos du poisson. Le plus souvent il vous répondra, alors que vous ne lui avez pas demandé explicitement. Vous avez obtenu une réaction chez la personne mais de façon indirecte. Voilà un exemple de suggestion indirecte.

 

 La suggestion directe, c'est quoi ? C'est le fait de demander ou de suggérer directement quelque chose à une personne, par exemple : "détendez-vous". Les suggestions directes ressemblent à des ordres, nous les retrouvons dans le cadre du spectacle. Exemple : "je vais vous demander de fixer mon regard et alors que vous fixez mon regard, au chiffre 3 vous allez dormir. 1, 2, 3... Vous dormez !" Suggestion directe ! Bien que, lorsque je dis "au chiffre 3 vous allez dormir", j'utilise les techniques Ericksoniennes puisque je réalise ce que l'on appelle une "liaison de cause à effet avec un lien temporel" : "lorsque qu'il va se passer cela, vous allez dormir...". Lien temporel car cela se passe plus tard. Nous l'apprendrons avec le Milton-Modèle.

 

 L'Hypnose est un EMC (Etat Modifié de Conscience), c'est la description courante qu'en font la plupart des Hypnothérapeutes. C'est un état second différent de l'état dans lequel nous sommes au quotidien (EOC - Etat Ordinaire de Conscience). Un EMC est un état tout à fait naturel et propre à l'être Humain, que nous expérimentons plusieurs fois par jour, par exemple lorsque nous sommes absorbés dans un livre, dans un film, lors d'une longue conduite sur l'autoroute, nous décrochons, nous ne sommes plus ici ni maintenant, plus totalement dans le conscient, nous partons dans nos pensées, nous sommes en EMC. Nous appelons cela la transe quotidienne. Et c'est cet état que l'Hypnothérapie reconnaît, provoque, amplifie et utilise pour accompagner la personne vers le bien-être.

 

 Nous pouvons utiliser l'Hypnose pour se détendre, cela peut constituer une technique de relaxation uniquement mais également pour travailler sur différentes problématiques parmi lesquelles le tabac, l'alcool, les drogues, les troubles du comportement alimentaire, la confiance en soi, l'estime de soi, le stress, les phobie... La liste est longue !

 

 Vous allez donc apprendre à provoquer cet état chez une personne (il existe autant de façons de le déclencher qu'il existe de personnes et de thérapeutes) mais peut-être aurez-vous vos préférences parmi les techniques d'induction (de mise en transe) qui vous seront enseignées, jusqu'à ce que vous vous forgiez votre propre style.

 

 La réussite de l'induction hypnotique, phase qui consiste à induire cet état, dépend énormément de la relation de confiance que nous allons créer avec le sujet et pour créer ce rapport, nous allons passer par ces procédés qui nous permettent d'avoir des atomes crochus avec la personne et de nous mettre sur sa longueur d'ondes, nous appelons cela la "Synchronisation".

 

 Vous l'aurez compris, nous sommes ici dans un cadre thérapeutique où la relation de confiance est primordiale, indispensable au bon déroulement du travail. Contrairement à l'Hypnose Classique où l’Hypnotiseur aura une position haute, nous garderons au contraire une position basse. Nous nous synchronisons sur le sujet, nous nous mettons en phase avec lui dans son ensemble et notamment avec sa CdM (Carte du Monde), c'est-à-dire la vision subjective qu'il a du monde. Nous avons tous une vision subjective du monde, celle-ci n'est pas toujours le reflet du monde tel qu'il est. Cette perception subjective se construit sur la base de nos expériences de vie, de notre éducation, de nos croyances (nos convictions profondes). Nous apprendrons à nous synchroniser sur la Carte du Monde de la personne. "La carte n'est pas le territoire" : on entend ici que la perception subjective que nous avons de la vie n'est pas forcément le reflet fidèle de la vie telle qu'elle est.

 

  Je suis heureux de vous offrir ces 37 cours !

 

  Je vous remercie de votre intérêt.

 

Constant WINNERMAN

Fondateur de l'Ecole Française d'Hypnose
Hypnothérapeute - Enseignant en Hypnose