La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 La Catalepsie Généralisée

  37. La Catalepsie Généralisée

 

  Cette technique n’étant pas utilisée dans le cadre thérapeutique, nous la considérerons comme une curiosité.

 

  Script Hypnotique de la catalepsie généralisée

 

  La catalepsie est un phénomène hypnotique se traduisant par un état de rigidité musculaire.

 

  La catalepsie peut être localisée, ou généralisée à l'ensemble du corps.

 

 Dans le cas d'une catalepsie du bras, le sujet hypnotisé sera souvent surpris de constater que le bras conserve la position que le praticien lui donne et cette expérience pourra constituer un phénomène de persuasion pour la personne (constatant qu'un fait inhabituel se produit, elle s'ouvrira en conséquence à la possibilité de vivre d'autres expériences aussi surprenantes durant la séance d'Hypnose).

 

 La catalepsie généralisée, concernant l'ensemble du corps, également nommée "catalepsie totale" ou plus simplement "la planche", est fréquemment provoquée par les hypnotiseurs de spectacle.

 

  Dans le script qui suit, la catalepsie généralisée est atteinte progressivement, à la suite d'une catalepsie d'un bras.

 

 1. Suggérer au sujet de se positionner debout, talons collés, bras le long du corps. Se positionner face à lui, à une distance acceptable (respecter sa "Bulle Proxémique").

 

 2. Se synchroniser minutieusement avec la personne, notamment au niveau respiratoire. Veiller à prononcer les Prédicats kinesthésiques sur l'expiration uniquement.

 

 3. Lui suggérer de laisser la tête se baisser pour fixer un point sur son vêtement.

 

 4. Lorsque le sujet commence à être absorbé, lui suggérer de laisser les paupières se fermer afin de se détendre : "et vous pouvez... LAISSEZ... les... PAUPIERES... se... FERMEZ... pour vous... DETENDRE DAVANTAGE..."

 

 5. Ratifier la fermeture des paupières et créer une liaison de cause à effet avec le fait que le corps soit détendu et plus particulièrement un bras : "et alors que les... PAUPIERES... se sont... FERMEZ..., le... CORPS... se... DETEND... (ou "vous vous détendez") et vous pouvez être curieux de savoir lequel des deux... BRAS... est le... PLUS DETENDU..." (ce qui sous-entend qu'il y en a forcément un).

 

 6. Associer un ou plusieurs truismes au fait que le bras va devenir raide dans un moment (liaison de cause à effet, en créant un lien temporel "dans un moment") : "et alors que le... CORPS... est... DEBOUT... (premier truisme) et que vous entendez ma voix (second truisme), le... BRAS... commence à... RAIDIR..., et à... RAIDIR DAVANTAGE... Et tandis que cette main est en contact avec la hanche (troisième truisme), le... BRAS... devient en...CORPS... PLUS RAIDE..., toujours... PLUS RAIDE..., en-...CORPS PLUS RAIDE..., comme le reste du... CORPS... tout à l'heure (lien temporel)".

 

 7. "Et vous pouvez permettre à cette... SENSATION... de... RAIDEUR... de se... DEPLACEZ..., de se... DEPLACEZ DAVANTAGE..., dans... TOUTES... les... PARTIES... du... CORPS... Et pour cela, je vais compter jusqu'au chiffre 3. Et je compte... 1 : Alors que le... BRAS... est... TOTALEMENT RAIDE..., cette... SENSATION... s'... INSTALLE... dans le... CORPS TOUT ENTIER... Je répète : cette... SENSATION... s'... INSTALLE... dans le... CORPS TOUT ENTIER... 2 : (La tête est théoriquement toujours abaissée, le sujet ayant fixé un point avant de fermer les yeux) : "je vais... POSEZ... le doigt sur le front et lorsque je le ferai, le... CORPS... sera aussi... RAIDE... et... DUR... qu'une... BARRE DE FER..., qu'une... POUTRE...". Poser l'index au sommet du nez et accompagner lentement et délicatement (sans forcer) la tête pour qu'elle se relève. Pendant que la tête se redresse, suggérer ce qui suit : "Et alors que cette tête se relève (truisme), le... CORPS... devient en-...CORPS PLUS RAIDE..., toujours... PLUS RAIDE... Et lorsque la... TETE... sera totalement... DROITE..., le... CORPS... sera comme une... BARRE DE FER..., comme une... POUTRE... Et vous pouvez laisser les choses se faire, naturellement et simplement...". Une fois la tête complètement redressée, poursuivre ainsi : "3. ... RAIDE... DUR... Le... CORPS... est... RAIDE... DUR..., comme une... BARRE DE FER..., comme une... POUTRE... qui... TIENS TOUTE LA MAISON..., je répète, le... CORPS... est comme une... BARRE DE FER..., comme une... POUTRE... qui... TIENS TOUTE LA MAISON...

 

 8. Dans le cas du spectacle, positionner le corps entre deux tréteaux ou deux chaises aux niveaux des épaules et des talons (collés l'un contre l'autre), en gardant une main bienveillante sous la nuque, et en rajoutant éventuellement : "alors je touche cette nuque, cet... ETAT... s'... APPROFONDIS... Et le... CORPS... devient... COMPLETEMENT RAIDE..., ... TOTALEMENT DUR..., etc.".

 

 9. Repositionner le sujet debout.

 

 10. Lui suggérer de prendre quelques grandes et profondes inspirations pour s'emplir de détente et de bien-être.

 

 11. Lui suggérer que vous allez compter jusqu'à 5 et qu'au chiffre 5, il reviendra ici et maintenant, parfaitement détendu et en pleine possession de toutes ses capacités.

 

 12. Réassocier la personne en utilisant la procédure ordinaire.