La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 L'Induction par contraction-décontraction musculaire

  22. L'Induction par contraction-décontraction musculaire

 

 Avec la technique de l’Induction par Contraction / Décontraction musculaire, le sujet entre en EMC via une détente corporelle. Il s’agit de contracter puis de relâcher progressivement les différentes parties du corps : les mains (fermer très fort les poings puis les relâcher doucement), les jambes (tendre très loin la jambe gauche puis la jambe droite), froncer les petits muscles du front, etc.

 

  A noter : veillez à utiliser cette méthode assez tôt pendant l’Induction (dès la fermeture des yeux et s’il y a lieu, après la fixation d’un point et avant le souvenir agréable) car les efforts physiques de contraction musculaire risqueraient de faire sortir la personne de sa transe.

 

  Vous pouvez également détendre le corps sans forcément contracter les muscles (conseillé car plus agréable pour le sujet). Par exemple :

 

  "… DETENDEZ-VOUS… Il y a tant de choses qui passent habituellement inaperçues et qui pourtant sont bien là, tout autour de vous et aussi à… L’INTERIEUR DE VOUS-MEME… Tenez, la respiration par exemple. Vous respirez toujours, en permanence et pourtant, vous n’avez pas toujours conscience de respirer. Votre attention vient peut-être de se... POSEZ… sur… LA RESPIRATION… CETTE RESPIRATION… L’INSPIRATION… Comme ceci ; … LE RELACHEMENT… Comme ça ; très bien. Vous… INSPIREZ… Naturellement, simplement ; vous… SOUFFLEZ… ! Parfait. Laissez les choses se faire ; en fait, durant cette séance, vous n’avez rien à faire, juste… LAISSEZ-FAIRE… TRANQUILLEMENT…, ... AGREABLEMENT… Et petit à petit, au fur et à mesure, vous allez vous rendre compte ou… RESSENTIR… comme… LA RESPIRATION… se… CALME…, … CA PESE… (le conscient du sujet entend "s’apaise", son inconscient entend "ça pèse"), … CA PESE DAVANTAGE… DETENDEZ-VOUS… Peut-être que les… PAUPIERES… sont déjà… FERMEZ…, ou peut-être pas encore ; et peut-être que vous pouvez alors les laisser se… FERMEZ… pour vous… DETENDRE DAVANTAGE… ? Très bien DETENDEZ-VOUS… RELACHEZ… tous les muscles du… CORPS… Peut-être que vous pouvez… COMMENCEZ… par... RELACHEZ LE FRONT… DETENDEZ-VOUS… Et puis peut-être aussi les traits du visage… TOUTES LES PARTIES… du visage peuvent se… RELACHEZ… RELACHEZ… Peut-être aussi… LA MACHOIRE… RELACHEZ-BIEN… la… MACHOIRE… Et cette… RESPIRATION… ? Est-elle… PLUS CALME… ? … PLUS LENTE… ? … PLUS PROFONDE… ? … DETENTE… RELACHEMENT TOTAL... RELACHEZ… les… EPAULES… RELACHEZ… RELACHEZ… le… DOS… RELACHEZ… RELACHEZ… les… BRAS… COMPLETEMENT… les… BRAS… Peut-être que vous pouvez… IMAGINEZ… ou… RESSENTIR… une vague de… DETENTE... qui… PARCOURS… le… CORPS… SENTEZ-LA DESCENDRE… Se… REPENDS…(-dre). S’… ECOULEZ… dans le… CORPS… Tout entier ! … DETENTE… Dans les… JAMBES… Les… CUISSES… Les… MOLLETS… DETENTE… Dans les… PIEDS… Jusqu’au bout des… ORTEILS… La… DETENTE PROFONDE… se… PROPAGE…, de haut en bas, ou de bas en haut, du sommet du crâne jusqu’au bout des pieds… COMPLETEMENT… TOTALEMENT… PROFONDEMENT… Je vais me taire pendant quelques instants et à chaque seconde cet… ETAT… va devenir… TRES PROFOND… TRES PROFOND… PROFOND… (Voix lointaine) … PROFOND… (Voix de plus en plus lointaine) … PROFOND… (Voix très lointaine)"